Des œuvres qui interpellent sur le gaspillage alimentaire

Des œuvres qui interpellent sur le gaspillage alimentaire

Une nourriture qui dégénère. C’est par cet aspect qu’Alex Yudzon a voulu mettre en avant le gaspillage alimentaire. 

Utiliser les aliments pour en faire de l’art, Alex Yudzon a eu cette idée afin de retracer l’histoire d’une vie, mais aussi de la nourriture. Tout commence lorsqu’il est parti de ses terres natales, dans l’ex-URSS, pour venir s’installer aux États-Unis. Un endroit où il fera la rencontre d’une société qui gaspille avec ses grands magasins et ses plats immenses. Un constat qui l’amènera à dire que la nourriture américaine est devenue un signe « d’angoisse collective de la chute sociale”.

yuzdon.com

Afin de mettre en avant cette décadence, Alex Yuzdon a produit deux types d’œuvres complémentaires. La première est un livre qu’il a intitulé The Book of Tasty and Healthy Food. Un livre de cuisine produit durant l’ère URSS et qui représente la manière idéale de se nourrir, selon l’artiste. C’est également ce livre qu’il a retravaillé pour en faire des sculptures.

yuzdon.com

Un homme en bacon ou un cochon fatigué de manger. Par ses œuvres, Alex Yuzdon veut montrer qu’il y a un grand écart entre le comportement alimentaire de la Russie et des États-Unis. Pour le premier, la rareté pousse à considérer la nourriture comme un bien précieux. Tandis que pour le second,  l’abondance mène au gaspillage.

Aujourd’hui, l’artiste est revenu sur ses terres d’origine où il vit dans l’esprit d’évitement du gaspillage. Un comportement qu’il fait part dans sa boutique à bas prix et à travers ses tableaux qui demandent à l’homme de réfléchir face à une abondance pouvant conduire à la recrudescence.

Marina

Marina, 28 ans, adore l'happy healthy food ! Après quelques années dans le digital, j’ai décidé de changer radicalement de vie et de me tourner vers ma passion première : la nutrition. Sinon, j’aime le sport et j’adore varier ma routine alimentaire. Sensibilisée depuis mon plus jeune âge au concept du "bien-manger", je me suis toujours passionnée pour l'aspect santé de l'alimentation.